Prises électriques : connaître leurs types, tensions et entretien les plus courants

Vous ne jouez pas avec l’électricité ! Apprenez à connaître certains des modèles de prises les plus courants et découvrez les soins à apporter chez vous.

Parmi les différents appareils électriques d’une maison, les prises sont parmi les plus indispensables, n’est-ce pas ? Après tout, ils font le lien entre le système électrique interne de la maison et celui externe, permettant l’utilisation d’appareils par ses résidents, tels que téléviseurs, ordinateurs, téléphones cellulaires et plusieurs autres. 

Autrement dit, sans eux, il est impossible de vivre connecté ! Cependant, le système électrique a ses particularités dans chaque pays et même dans chaque région. Sachant cela, notre équipe a rassemblé les informations les plus importantes que vous devez connaître sur ces prises, afin que vous puissiez les utiliser en toute sécurité 😉 On y va ?

Pourquoi y a-t-il autant de modèles ?

Pour entamer la conversation, il est important de comprendre le contexte de leurs différences. Si vous avez déjà voyagé hors du Brésil, vous devez déjà avoir acheté un adaptateur pour pouvoir utiliser vos appareils électroniques en toute tranquillité dans le pays, non ?

C’est la conséquence d’une décision ancienne : dès la fin du XIXe siècle, les pays ont commencé à créer leurs propres prises pour leurs prises, avec des tensions différentes. A cette époque, ce choix n’était pas perçu comme un problème, car les exportations de produits électriques étaient faibles. 

Cependant, avec l’augmentation des flux d’exportations, ces différences ont commencé à devenir un obstacle. La CEI, Commission électrotechnique internationale, a même tenté d’arriver à un modèle universel, mais peu de pays ont adhéré à l’idée — et nous étions l’un d’entre eux ! 

Par conséquent, nous continuons aujourd’hui avec différents modèles de prises à travers le monde, mais avec des adaptateurs qui aident à minimiser ces différences. Et vous, savez-vous quels sont les types les plus courants ?

Modèles et types de prises

Les 4 types de prises électriques les plus courants

Type A et B

prise de type A
Fiche de type B

Ces deux modèles sont largement utilisés en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud et au Japon. 

Le type A, à deux dents parallèles et plates, a été créé en 1904 et est devenu le modèle standard au début du 20ème siècle.

Le type B, qui a une broche de terre ronde, est largement utilisé pour les ordinateurs. Cette broche supplémentaire, qui finit souvent par être retirée par ses acheteurs, est d’une grande importance pour éloigner l’électronique des accidents, car elle prend l’excès d’énergie au sol, minimisant les risques de décharges électriques et de fuites de tension, par exemple.

Type  C

Prise de type C

C’est l’un des modèles les plus répandus dans le monde, on le trouve dans presque tous les pays européens et il a déjà été l’un des modèles utilisés au Brésil. La fiche de type C a deux broches rondes et s’adapte à plusieurs prises, y compris les modèles brésiliens de prises à trois broches – le type N.

Type Non

Le type utilisé par le Brésil et l’Afrique du Sud est le fameux modèle « universel » que la CEI a tenté d’établir il y a des années. Le Brésil était l’un des partisans du modèle, car plus de 10 modèles différents de prises étaient utilisés sur le seul territoire brésilien. 

Cependant, avec la normalisation, l’identification de la tension est devenue encore plus difficile, car nous n’avons pas de norme entre 110 et 220V dans le pays, ce qui pourrait être facilement identifié par différents types de prises.

En savoir plus sur les tensions

Même avec des adaptateurs, en cas de voyage par exemple, il est indispensable de faire attention aux tensions des prises, car elles peuvent varier de 100 à 240 volts, selon les pays. La bonne nouvelle est que la plupart des téléphones portables, tablettes et liseuses disposent déjà de chargeurs acceptant plusieurs voltages, ce qui facilite la sécurité des appareils.

Cependant, si vous ne savez pas si le chargeur de votre appareil a cette spécification, il est préférable de vérifier les spécifications ou même d’acheter un transformateur, d’accord ? Un appareil haute tension branché sur une prise basse tension ne fonctionnera pas à pleine puissance et, sinon, un appareil basse tension branché sur une prise haute tension, les risques de brûlure sont élevés !

Une astuce intéressante pour tester une prise est de brancher une lampe avec une ampoule de 220 volts. Si la lumière est faible, cela signifie que votre prise est de 110 V ; si la lumière est forte, c’est 220V. Pratique, n’est-ce pas ? 😉

conseils :

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’histoire des prises électriques, leurs types et leurs voltages, il est temps de les mettre en pratique grâce à nos conseils d’entretien et d’installation !

  • Evitez de surcharger vos alimentations avec des benjamins ou des rallonges. Ils peuvent entraîner une surchauffe de la pointe et entraîner des accidents tels que des chocs et des brûlures d’appareil. N’oubliez pas : chaque prise a une charge maximale ;
  • N’utilisez jamais deux Benjamins ou plus ensemble ! Le risque est encore plus grand;
  • Si vous avez des enfants à la maison et que vous souhaitez assurer plus de sécurité, utilisez des protège-prises pour éviter les accidents ;
  • Assurez-vous que votre cuisine dispose de plusieurs prises de courant, car c’est la pièce avec le plus d’appareils électriques de la maison ;
  • Si votre environnement a jusqu’à 4m², une prise peut déjà suffire. S’il est plus grand, vous devrez peut-être en installer d’autres ;
  • Soyez très prudent avec les fils dénudés ;
  • Lors des réparations, assurez-vous d’éteindre l’interrupteur d’alimentation !

Vous avez aimé les astuces ? Il ne vous reste plus qu’à choisir les prises idéales pour votre maison ! Et si vous voulez connaître d’autres conseils sur des sujets comme celui-ci, gardez un œil sur le blog Astucia🙂 

 

Revenir en haut de page